Activité d’enseignement (formation initiale)

 

Expérience et domaines de compétences

  • Cours théoriques et/ou pratiques.

  • Pédagogie active-participative.

  • Apprendre à apprendre.

  • Méthodologie.

  • Travaux dirigés.

  • Encadrement des travaux et mémoires de fin d'étude.

  • Encadrement des stagiaires.

 

2008 - 2014 : Université de Liège (Liège, Belgique)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En parallèle, de 2009 à 2014 : module Travail de recherche en Psychologie scolaire ou en Psychologie du handicap

  • Encadrement de pré-mémoires et de mémoires de Master

 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

 

  • Psychologie du développement cognitif (L3 = BAC3, année préparatoire au Master) : le contenu de cet enseignement est à destination des futurs logopèdes (orthophonistes) et psychologues pour enfants et adolescents. Il s’articule autour de 3 chapitres : (1) Développement psychomoteur et langagier, (2) Apprentissage et fonctionnement intellectuel et (3) Troubles spécifiques du langage et des apprentissages. Au-delà de nouvelles connaissances acquises, l’objectif est que l’étudiant soit capable (a) de les utiliser dans l’analyse de vignettes cliniques et (b) de traiter de façon analytique, systématique et réfléchie de petites vignettes cliniques (préparation au Master).

    • Cours anciennement nommé Psychologie de l’enfant : approche cognitive et développementale.

 

  • Accompagnement et remédiation chez l’élève dans l’enseignement ordinaire (M2) : cet enseignement porte sur l’approche métacognitive de l’apprentissage scolaire. A l’aide d’une pédagogie participative, l’objectif est que l’étudiant (a) acquière une compréhension fine des processus qui interviennent en situation d’apprentissage (cognitif, métacognitif et psychoaffectif), (b) se familiarise à la remédiation cognitive d’optique métacognitive et (c) développe des habiletés en terme d’intervention.

    • Cours anciennement nommé Troubles cognitifs et comportementaux et apprentissages scolaires puis Accompagnement et remédiation dans l’enseignement ordinaire.

 

  • Intervention durant la période scolaire : orientation, guidance et éducation inclusive (M1) : des spécialistes de l’orientation et de la guidance scolaire interviennent sur des thématiques précises et partagent leurs expériences. Les tests utilisés en orientation scolaire sont présentés et l’étudiant est amené à les étudier sur la base d’analyse de cas cliniques. La systémique appliquée au domaine scolaire est introduite. Les spécificités de l’adolescence sont également traitées.

    • Cours anciennement nommé Orientation et guidance scolaire.

 

  • Questions approfondies de Psychologie et orientation scolaires (M1) : chaque année, entre huit et dix séances de séminaire sont organisées. Chaque séance porte sur une thématique précise lors de laquelle un ou deux intervenants exposent leurs travaux ou font une revue de la littérature sur le sujet. Les étudiants présentent les intervenants, animent les séances et travaillent la cohérence des interventions dans un rapport de fin d’année (dans lequel ils traiteront d’une question approfondie de leur choix et différente de celles du programme).

 

  • Troubles du développement cognitif (dont la déficience intellectuelle) et apprentissage (M1 et M2) : ce cours est centré sur les troubles d’apprentissage. La première partie du cours porte sur la définition de notions centrales : élève à risque, trajectoire de vie, perspective life span, système. La seconde partie porte sur « la » déficience intellectuelle : définitions, aspects historiques et approches théoriques. Afin de développer les compétences de l’étudiant en diagnostic différentiel, des syndromes sont présentés (étiologies et descriptions) : Trisomie 21, X-Fragile, Williams, Troubles Envahissants du Développement ... Les aspects psychoaffectifs sont également traités. L’étudiant est amené à faire des présentations et à travailler sur des cas cliniques.

 
2004-2005 : Université Paris Sud XI (Orsay, France)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

 

  • Psychologie sociale (L2=BAC2) : cet enseignement se compose de 4 séances par groupe. L’expérimentation directe par les étudiants est privilégiée et l’application au domaine du sport est systématiquement abordée. Les points abordés sont : les travaux de Milgram sur la soumission à l’autorité et l’influence sociale / le paradigme de la normalisation / l’expérience de Shérif sur l’effet autocinétique, l’apprentissage coopératif, la distribution des ressources, le conflit socio-cognitif, les buts d’apprentissage.

 

  • Développement psychomoteur (L2=BAC2) : cet enseignement se compose de 5 séances par groupe. Des films illustratifs sont projetés aux étudiants. Les thèmes abordés sont : notions de base en psychologie du développement, facteurs intervenant dans le développement de l’enfant et leur catégorisation, développement psychomoteur et sensoriel de l’enfant de la naissance à 3 ans, processus d’acquisition de la marche autonome chez l’enfant tout-venant, l’adaptation prismatique/adaptabilité du système visuo-moteur, développement langagier.

 

  • Modules de formation (Ecole doctorale) : présentations de mes travaux de recherche.

 

  • Master Professionnel « Vieillissement, Handicap : Mouvement et Adaptation » (habilitation partagée par les Universités Paris V et Paris-Sud XI) : l’objectif de ce master est de former des professionnels d’interface entre le monde du handicap au sens large et celui des professionnels qui proposent des solutions individuelles et techniques susceptibles d’améliorer, de préserver ou d’entretenir la mobilité des personnes.

    • CM « Vieillissement cognitif et aspects psychologiques » (M1) : dans le cadre de cet enseignement, nous abordons les processus de la sphère mentale qui ont une certaine tendance à évoluer avec le temps (préservation vs. détérioration). Tant au niveau cognitif (e.g., mémoire, attention, stratégies) qu’au niveau psycho-affectif (e.g., estime de soi, motivation). Le rôle de l’activité physique y est abordé.

    • Atelier : Gestion de projet (M2) (i.e., corps du mémoire professionnalisant réalisé pour ce Master) : dans un premier temps, l’étudiant est familiarisé avec les différents outils de documentation/recherche bibliographique et les méthodologies de recueil de données sur le terrain. Dans un second temps, un suivi individuel régulier des mémoires est réalisé. Le suivi a principalement lieu au niveau méthodologique. Les 6 documents que l’étudiant doit envoyer concernent : la présentation du lieu de stage + proposition de méthodologie utilisée pour le diagnostic, la méthodologie utilisée pour le recueil des données (matériel + procédure), l’état des données recueillies, le diagnostic + problèmes relevés, la présentation du plan d’action et la synthèse générale de chaque travail.

 
1998-2002 : Université de Picardie Jules Verne (Amiens, France)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DESCRIPTION DES ENSEIGNEMENTS

 

  • Psychologie du développement (MAÎTRISE=M1) : étude des grands paradigmes expérimentaux utilisés pour appréhender le fonctionnement cognitif du jeune enfant. Cet enseignement est composé de 6 cours par groupes.

 

  • Psychologie du développement (LICENCE=BAC3) : en abordant différents points (l’observation, les conditions à utiliser pour créer une situation d’observation, le corpus des observables et les préoccupations méthodologiques à respecter lors du recueil des données), la finalité est d’amener l’étudiant(e) à la maîtrise de la méthode de l’observation (sur la base de documents audiovisuels). Cet enseignement comporte 3 séances par groupe.

 

  • Psychologie du développement (DEUG2=BAC2) : recherches et méthodes en psychologie du développement. Sensibilisation à la méthodologie expérimentale en deux temps. Tout d’abord, par le biais d’études d’articles scientifiques et l’identification des différentes phases de l’expérimentation, puis par la réalisation d’une « mini recherche » utilisant cette méthodologie. Douze séances par groupe sont réalisées.

 

  • Psychologie du développement (DEUG1=BAC1) : approche épistémologique (i.e., Piaget, Freud, Spitz, Bowlby, …) et développement de l’enfant de la naissance à 2 ans (familiarisation avec l’étude de textes). Cet enseignement comporte 12 séances par groupe.

 

Enseignements ponctuels et ERASMUS

 

Université de Rouen (Rouen, France). ERASMUS

  • 2013 : Métacognition : Cours d’introduction (Master professionnel M1 et M2), (CM de 8 heures).

 

 

Université Vytautas Magnus (Kaunas, Lituanie). ERASMUS

  • 2013 : Differential diagnosis in school difficulties (Master professionnel, M2), (CM de 3 heures).

  • 2013 : Why are metacognitive abilities so important in learning ? (BAC 3), (CM de 2 heures).

 

Université René Descartes - Paris 5 (Paris, France). ERASMUS

  • 2012 : Fonctionnement cognitif et déficience intellectuelle ; Apports de l’approche métacognitive (Master professionnel, M1), (CM de 5 heures).

 

Université Vytautas Magnus (Kaunas, Lituanie). ERASMUS

  • 2011 : Learning and developmental disorders (Master professionnel, M2), (CM de 4 heures en binôme).

 

Université de Liège (Belgique) :

  • 2012 : How to improve learning capacities; A metacognitive approach (étudiants de l’Université de Kaunas, Lituanie, BAC 3), (Séminaire de 2 heures).

  • 2012 : Fonctionnement cognitif et déficience intellectuelle ; Notions introductives (BAC 3 kiné), (CM de 2 heures).

  • 2011 : Fonctionnement cognitif et déficience intellectuelle ; Notions introductives (BAC 3 kiné), (CM de 2 heures).

  • 2010 : Aspects institutionnels et recrutement à des fins de recherche, Formation doctorale (CM de 3 heures en binôme).

  • 2009 : Deux aspects centraux de l’apprentissage ; Métacognition et Système mnésique (Master professionnel, M1), (CM de 2 heures).

  • 2008 : Fonctionnement cognitif, éducation cognitive et déficience intellectuelle (Master professionnel, M1), (CM de 2 heures).

  • 2008 : Aspects institutionnels et recrutement à des fins de recherche, Formation doctorale (CM de 3 heures en binôme).

 

Université de Picardie Jules Verne (France) :

  • 2006 : Adaptation du K-ABC : enfants et adolescents trisomiques 21. Master professionnel Sciences Humaines et Sociales option psychologie (spécialité : psychologie de la personne déficiente), (M1), (CM de 2 heures).

  • 2005 : Evaluation des compétences cognitives des personnes avec retard mental, Master professionnel Sciences Humaines et Sociales option psychologie (spécialité : psychologie de la personne déficiente), (M2), (CM de 4 heures).

  • 2002 : Déficits de la mémoire à court terme chez l’enfant et l’adolescent porteurs d’une trisomie 21. Journée thématique « Psychologie de la personne déficiente », DESS Psychologie de la personne déficiente : aspects neuropsychologiques et développementaux du fonctionnement cognitif (CM de 3 heures).

 

TOTAL : 47 heures CM.

 

Enseignement primaire

 

Classe de découverte scientifique, Anduze (France)

  • Juin 2007 : 18 heures d’enseignements à deux classes de CM2 (5ème année du primaire).

  • Objectifs : (1) sensibiliser les élèves aux sciences par le biais d’enseignements pointus mais ludiques, (2) développer la curiosité intellectuelle et l’envie d’apprendre et (3) développer la pensée critique.

  • Enseignements : Rotation et révolution de la Terre, Système solaire, Quelle heure est-il ?, La conquête de l’espace et Fusées à eau.

 

TOTAL : 18 heures.

Total :

plus de 1510 heures

© 2017-2020 S. Frenkel. Tous droits réservés., tous droit

Webmaster : Stéphanie S. Frenkel